QUELQUES CONSEILS POUR BIEN SE CHAUSSER

comment-choisir

Comment acheter correctement ses chaussures selon le podologue

Quand vous achetez vos nouvelles chaussures, plusieurs problèmes peuvent survenir après. Ainsi ce n’est pas rare de voir ses vieilles paires s’entasser dans les tiroirs. Marre de craquer pour de belles chaussures mais qui font un mal de chien une fois qu’on les porte? Voici quelques conseils d’expert de notre podologue afin de vous éviter de dépenser bêtement votre argent et donc de faire des achats réfléchis par rapportà l’usage qu’on va accorderà ses chaussures.

Qu’est-ce qui est le mieux pour vos pieds ?

Il vous faut d’abord savoir quel type de chaussures convientà votre type de pied. Ce qu’il faut faire c’est d’abord sélectionner des modèles en tenant compte des éventuelles déformations de vos doigts de pied. Si vos doigts de pied sont du type hallux-valgus, ce sont les chaussures larges qui sont préférables pour vous, tandis que les chaussuresà bouts pointus sontà proscrire. Et si vos doigts de pied sont plutôt du type griffe d’orteil, privilégiez une chaussure en cuir souple. Ensuite, il faut vérifier que le contrefort talonnier n’est ni trop contraignant ni trop rigide. Les contreforts latéraux sont aussià mettre dans les critères de sélection car ce sont eux qui maintiennent les pieds. Les chaussuresà lacets sont plus adaptéesà ceux qui ont un fort cou-de-pied car les lacets permettent de mieux ajuster la chaussure. Enfin, pensezà acheter vos chaussures vers la fin de journée carà ce moment les pieds ont toujours tendanceà un peu gonfler. Pour vous aiderà adapter votre emploi du temps, vous pouvez allez ici pour consulter les horaires de fermeture des magasins de chaussures de votre région.

Quelles chaussures choisir pour courir ?

Si vous voulez courir avec les meilleures conditions, cela passe d’abord par le choix d’une paire de chaussures bien adaptéeà vos pieds mais qui soit en même temps conçue spécialement pour la courseà pied. Avoir des chaussures adéquates vous évitera d’avoir des ampoules, une entorse ou autres blessures encore. Il faut aussi tenir compte de sa pointure et s’assurer lors de l’essayage que les orteils ne butent pas vers l’avant du pied car les pieds ont tendanceà glisser de plusieurs millimètres, voire d’un centimètre vers l’avant lorsqu’on coure. Un autre facteurà ne pas oublier, son poids. Il faut savoir que lorsqu’on coure, une onde de choc se créeà chaque foulée et celle-ci correspond environà 3 fois son poids. Toute cette force se propageà partir du talon vers le sommet de la colonne vertébrale et ce seront les articulations qui vont être misesà rude épreuve en jouant leur rôle d’amortisseur. Préférez donc une bonne paire de running qui soit capable d’absorber les chocs et de disperser les vibrations. Pour les personnes ayant un poids dépassant les 80 kg, privilégiez des semelles intermédiaires en mousse plus ferme, et disposant de plus d’amortissement au niveau du talon età l’avant du pied.

Laisser un commentaire